Bien aborder le sujet du bac en Sciences (ES, L)

  • Se préparer avant l’épreuve

Pour pouvoir vous concentrer sur le sujet dès sa distribution, profitez des minutes qui précèdent pour régler les questions « matérielles » : préparez vos affaires, complétez l’en-tête des copies vierges, allez aux toilettes…
 

  • Gérer le temps pendant l’épreuve

Il faut absolument prendre le temps nécessaire à une lecture attentive du sujet dans son intégralité. Comptez environ 2 minutes par partie.
Vous pouvez répartir votre temps de la façon suivante : 30 minutes pour la partie 1 (qui rapporte plus de points), 25 minutes pour la partie 2 et 25 minutes pour la partie 3 (relectures non comprises).
Bien sûr, ces durées sont modulables en fonction de vos points forts et points faibles mais aussi en fonction de la difficulté des parties (un QCM prend moins de temps qu’une exploitation de documents).
Prenez le temps de rédiger un brouillon (étape trop souvent négligée) : cela permet de mieux structurer votre pensée et votre copie.
Les trois parties étant indépendantes, vous pouvez commencer par celle de votre choix.
Consacrez les dernières minutes (4-5 minutes si le temps a bien été géré) à la relecture de votre copie.
 

  • Organiser la réflexion et la rédaction

Lisez attentivement le sujet puis notez aussitôt au brouillon les idées, les définitions, les formules, les équations et les mots-clés qui vous viennent à l’esprit et qui devront figurer sur la copie.
Écrivez le problème posé, sous la forme d’une question et faites une hypothèse de réponse que l’analyse documentaire viendra confirmer.
Analysez rapidement chaque document au brouillon, brièvement mais avec suffisamment de rigueur pour n’oublier aucune étape pendant la rédaction :
– présenter le document,
– chercher les expériences témoins,
– s’il s’agit d’un graphique, repérer les axes, les grandeurs et les unités,
– repérer des valeurs chiffrées ou des résultats d’expériences pertinents,
– comparer les résultats et conclure.

Une fois les documents analysés au brouillon, vous devez avoir une bonne idée de l’organisation de la réponse qui devra figurer sur votre copie :
– introduire le sujet rapidement en exposant la problématique ;
– présenter le premier document et les observations que l’on peut en extraire puis les mettre en relation avec ses connaissances afin d’interpréter les résultats (vous pouvez être amené, dans cette étape, à raisonner en fonction de l’actualité et à adopter un raisonnement critique) ;
– procéder de même pour les éventuels autres documents et mettre en relation les documents entre eux pour dégager une conclusion ;
– rédiger une rapide conclusion qui répond à la question de départ en reprenant les idées importantes du raisonnement et qui se termine éventuellement par une ouverture sur un autre sujet en rapport avec celui que l’on vient de traiter.

N’oubliez pas de citer les valeurs chiffrées pertinentes issues des observations des documents, d’utiliser un nombre correct de chiffres significatifs (autant que dans l’énoncé) et d’écrire les unités des grandeurs.
Ne récitez pas votre cours par coeur, la réponse attendue fait appel à l’analyse de documents et à l’argumentation raisonnée (sauf pour un QCM).

Pour vous entraîner, n'hésitez pas à retrouver des cours complets, des exercices corrigés dans nos ABC du BAC Réussite ou nos annales.
 

  • Bien présenter votre copie

Traitez chaque partie sur une copie différente. Cela apporte de la clarté et vous permet de revenir sur une partie pour ajouter une idée oubliée.
Écrivez lisiblement, en espaçant les paragraphes et en aérant l’ensemble de la copie : il ne faut pas hésiter à sauter des lignes entre chaque idée principale, chaque notion importante, chaque document.
La copie doit être propre, sans trop de ratures ni trop d’effaceur ou de correcteur, d’où l’intérêt du brouillon préalable.
Les éventuels schémas peuvent être faits en couleurs (utilisez des feutres fins plutôt que des crayons de couleur).
S’il vous reste du temps avant la fin de l’épreuve, il peut être utile de souligner les mots-clés de la copie.

Sachez que tout le soin apporté à la présentation de votre copie ne permet pas réellement d’avoir des points en plus. Mais il sera apprécié par le correcteur et fera jouer sa subjectivité en votre faveur !

Découvrir les nouveautés