L'épreuve de Sciences en 1re L-ES

DESCRIPTION DE L’ÉPREUVE DE SCIENCES POUR LES SERIES L ET ES
D’après le Bulletin officiel n° 43, 24 novembre 2011

1. L’épreuve
- Durée : 1 heure 30 minutes ; Coefficient : 2.
- Notation : une note globale sur 20 est attribuée au candidat. L’épreuve comprend trois parties notées respectivement sur 8, 6 et 6 points.

2. Compétences évaluées
L’épreuve écrite a pour objectif d’évaluer les connaissances du candidat, sa capacité à les utiliser en situation, ainsi que sa capacité à exploiter des documents et à argumenter.
La mise en oeuvre d’un raisonnement critique repose sur des questions scientifiques en relation avec la vie courante ou une question sociétale.

3 Organisation de l’épreuve
L’épreuve comporte trois parties obligatoires:

Partie 1 : porte sur les acquis des deux disciplines, SVT et Sciences physiques et chimiques.
– Le sujet concerne l’un des deux thèmes communs aux deux disciplines : « Représentation visuelle » ou « Nourrir l’humanité ».
– L’épreuve consiste en un commentaire rédigé qui s’appuie sur un à trois documents présentant des données scientifiques et/ou relatives à des faits d’actualité.
– Vous devez présenter une argumentation scientifique et faire preuve d’esprit critique.
Vous pouvez vous entraîner grâce aux sujets suivants : Conservation d'une salade de fruits ; Étude de la perception visuelle ; et bien d'autres en cliquant ici.

Partie 2 : porte sur les acquis des Sciences physiques et chimiques.
– Le sujet concerne soit le thème spécifique « Le défi énergétique », soit le thème commun n’ayant pas fait l’objet de la question de la partie 1.
– Le questionnement peut demander une réponse rédigée ou prendre la forme d’un QCM (avec au moins une réponse juste par question).
– Le sujet peut s’appuyer sur des documents.
Vous pouvez vous entraîner grâce aux sujets suivants : La centrale nucléaire de Golfech ; Les énergies alternatives aux États-Unis ; et bien d'autres en cliquant ici.

Partie 3 : porte sur les acquis des SVT.
– Le sujet concerne soit le thème spécifique « Féminin/Masculin » soit le thème commun n’ayant pas fait l’objet de la question de la partie 1.
– Le questionnement peut demander une réponse rédigée ou prendre la forme d’un QCM (avec au moins une réponse juste par question).
– Le sujet peut s’appuyer sur des documents.
Vous pouvez vous entraîner grâce aux sujets suivants : La régulation des naissances ; Étude d'une anomalie phénotypique ; et bien d'autres en cliquant ici.

Découvrir les nouveautés